Crise de l'adolescence

 

ado

 

Comment survivre à sa crise d’adolescence ?

Vous avez tout essayé, le punir, crier, lui interdire de sortir mais rien n’y fait : votre ado n’en fait qu’à sa tête. Retrouvez quelques alternatives pour atténuer sa crise d’adolescence, qui se résoudra un jour d’elle-même.

Tout d’abord sachez que si votre enfant se rebelle, ce n’est pas contre vous mais pour son développement personnel. La crise d’adolescence est universelle et inévitable, il est d’ailleurs bon signe d’en faire une. C’est une période difficile où le conflit est permanent. L’ado cherche sa place, que ce soit dans votre famille ou dans la société, et tente de s’affirmer par l’opposition. Il est primordial de favoriser la communication et de donner des responsabilités à votre ado, qui verra ainsi que vous avez confiance en lui, et lui prouvent qu’il devient un adulte respecté.

La crise d’ado, ça se déclare à quel âge ?
C’est lorsque votre enfant commence à se développer et entre dans la puberté que les ennuis commencent. Sa transformation physique engendre systématiquement une transformation psychologique, d’où la crise.

Ça dure combien de temps ?
Chaque enfant la vit différemment. Vous devez patienter et aller à son rythme, le temps qu’il trouve ses marques pour passer du stade de l’enfance à l’âge adulte.


Puis-je traiter mon enfant comme un copain ?
Surtout pas ! Votre enfant a besoin d’un référent. Il est important pour vous de rester ouvert et d’être disponible pour communiquer avec lui à chaque fois qu’il le souhaite. Vous devez fixer des limites, qui ne soient pas pour autant drastiques. L’ado a besoin de liberté mais pas d’anarchie, donnez-lui des repères clairs et solides auxquels il puisse se raccrocher et qui favoriseront son besoin de sécurité. Il affrontera ainsi beaucoup mieux ses conflits intérieurs. 


Et la pension ?
Si vous optez pour ce choix en croyant vous débarrasser du problème, vous faites fausse route. Mettre votre ado en pension pour le punir ne fera qu’accroitre un sentiment de rejet et lui donnera alors tous les droits pour reconquérir votre affection, comme faire une fugue. Mais s’il intègre un internat pour de bonnes raisons, il peut le prendre comme une marque de confiance de votre part. 

Vous aussi… vous êtes passés par là.
Lorsque vous étiez adolescent, vous avez certainement connu une période difficile, alors tentez d’être le plus compréhensif possible face au mal-être de votre ado


Il ne veut plus travailler à l’école.
Vous devez l’informer que sans études, il ne sera pas en mesure d’accéder à un travail qui pourra combler tous ses besoins et ses loisirs. 

Il vole et il ment.
Ces comportements sont récurrents chez les ados, qui par définition, adorent désobéir. Ils prouvent ainsi qu’ils existent. 


Il fume. 
Tentez de comprendre pourquoi il s’est mis à fumer. Il faut essayer de le motiver et de l’aider à arrêter. Ne vous contentez pas de lui dire que c’est mal, il peut percevoir cette affirmation comme une interdiction, et c’est bien connu, les ados adorent transgresser les interdits. 


Il boit de l’alcool. 
L’alcool est partout et surtout chez vous. Boire lui donne l’impression de devenir un peu plus adulte. Il faut juste veiller à ce que votre enfant n’en devienne pas dépendant.
 



© 2007/2015 Lansky et Phil Lerenard Tous droits réservés

foximage

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site