Tremblement de terre

seisme

Un séisme ou un tremblement de terre s'interpréte en surface par des vibrations du sol. Il émane de la fracturation des roches en profondeur. Cette dernière est dûe à un grand amas d'énergie qui se libère, en créant ou en faisant rejouer des failles, au moment où le point de rupture mécanique des roches est atteint. La croûte terrestre est faite de plusieurs grandes plaques qui fluctuent les unes par rapport aux autres : certaines s'écartent, d'autres convergent, et d'autres coulissent. En profondeur, les plaques bougent souvent de quelques millimètres à quelques centimètres par an, dans la partie supérieure de la croûte terrestre, ce mouvement n'est pas continu. Les failles peuvent rester coincées durant de longues périodes, tandis que le mouvement régulier des plaques (convergence ou divergence) se poursuit. En résumant : la région de la faille immobilisée se déforme progressivement en accumulant de l'énergie, jusqu'à lâcher brutalement ; c'est la cassure sismique, les contraintes tectoniques se détendent, la faille est à nouveau bloquée, et le cycle sismique recommence...

 

Carte sismique en direct

 

 

Sismicité

foxtrott


© 2007/2015 Lansky et Phil Lerenard Tous droits réservés

foximage

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site